Recherche sur le site

Nous avons trouvé 15 résultat(s) pour votre recherche de :
Crédit d'impôt

Subventions d’investissement et crédit d’impôt dans les DOM

Subventions d'investissement et crédit d'impôt dans les DOM

d’impôt sont réglées par les Commentaires des Comptes version du 19 décembre 2018 de l’Instruction Comptable des organismes HLM à comptabilité privée : le crédit d’impôt est comptabilisé en subvention d’investissement au « compte 13112 : Etat, crédit d’impôt en faveur du logement social outre-mer » et la quote-part du crédit d’impôt en faveur du logement social outre-mer virée au…

Comprendre les principaux mécanismes comptables des entreprises HLM

Comprendre les principaux mécanismes comptables des entreprises HLM

…: – solde débiteur : – solde créditeur : – solde débiteur : – solde débiteur : – solde débiteur : – solde débiteur : – solde créditeur : – solde débiteur : – solde créditeur : – solde débiteur : – solde débiteur : Trouver le résultat de l’exercice et reconstituer le bilan. La proportion des montants indiqués est…

Les fondamentaux du logement social – Les aides attachées aux logements locatifs sociaux

Les fondamentaux du logement social – Les aides attachées aux logements locatifs sociaux

…en profondeur le régime d’impôt sur les sociétés applicable aux organismes d’HLM. Depuis lors, les organismes d’HLM étaient partiellement soumis à l’impôt sur les sociétés (IS). Mais aujourd’hui, l’exonération d’IS dont bénéficient les bailleurs sociaux repose principalement sur les activités relevant du SERVICE D’INTÉRÊT ÉCONOMIQUE GÉNÉRAL (SIEG)3. Les organismes de logement social sont désormais soumis à l’impôt sur les sociétés…

Les fondamentaux du logement social – Rappels introductifs sur le logement social en France

Les fondamentaux du logement social – Rappels introductifs sur le logement social en France

…social. Cette loi constitue la première contractualisation d’objectifs entre l’État et les bailleurs sociaux. 104 52 Rappels introductifs sur le Logement Locatif Social 1.2 Brefs rappels historiques 2005 La Loi n° 2005-32 de programmation pour la Cohésion Sociale du 18 janvier 2005 (153 articles) augmente les crédits consacrés à la rénovation urbaine avec 4 milliards de crédits d’État.  hors…

Exemples d’application du mécanisme de l’actualisation

Exemples d’application du mécanisme de l’actualisation

…comme il l’est pour n’importe quelle autre entreprise fiscalisée. Pour les entreprises non Hlm, il est en effet possible de calculer un TEG net d’impôt t’’, interne à l’entreprise (non juridique mais financier) : TEG net d’impôt sur les sociétés C : capital emprunté l’année ai : montant de l’annuité payée l’année i avec ai = ci + ii ci…

Aides fiscales à l’investissement dans les DOM et calcul du potentiel financier

Aides fiscales à l'investissement dans les DOM et calcul du potentiel financier

…logement, ces aides ont toujours eu deux objectifs concomitants :  un objectif fiscal pour les investisseurs exclusivement, réduction d’impôt sur le revenu pour les particuliers et réduction d’impôt sur les résultats pour les entreprises  un objectif patrimonial en développant la production de logements, y compris les logements sociaux, dans les territoires d’outre-mer. La Loi n° – d’Orientation pour…

Corrections des tests

Corrections des tests

…emplois. Considérés individuellement, les comptes vont donc enregistrer des débits et des crédits conduisant à un solde : débiteur lorsque la somme des débits est supérieure à la somme des crédits créditeur lorsque la somme des crédits est supérieure à la somme des débits. Généralement, les soldes débiteurs sont localisés à l’actif et en charges et les soldes créditeurs sont…

Réglementation et organisation comptables Hlm

Réglementation et organisation comptables Hlm

crédit COMPTE DE RÉSULTAT CHARGES débit PRODUITS crédit débit crédit L’égalité des ressources et des emplois permet d’expliquer la technique de la comptabilité à partie double utilisée pour la tenue de la comptabilité générale de l’entreprise. En effet, toute opération économique est traduite par une écriture affectant au moins deux comptes dont l’un est débité et l’autre crédité d’une somme…

Les principales spécificités fiscales des entreprises Hlm

Les principales spécificités fiscales des entreprises Hlm

…d’Hlm et les Sociétés Anonymes d’Hlm et leurs unions sont exonérés d’impôt sur les sociétés. Cette exonération est liée au statut juridique des entreprises Hlm. Les OPAC sont aussi exonérés d’impôt sur les sociétés mais cette exonération est liée aux activités de logement social exercées par ces entreprises. Dans ses commentaires, pour tous les organismes d’Hlm, l’administration fiscale entend donc…

Le Bilan Hlm : Rappels

Le Bilan Hlm : Rappels

…« La première application du présent règlement constitue un changement de méthode comptable, dont l’effet après impôt est comptabilisé conformément aux dispositions de l’article – du règlement n° – du juin de l’ANC. L’impact du changement, déterminé à l’ouverture, après effet d’impôt, est imputé en report à nouveau… ». Pour ce qui concerne les propos de cet ouvrage plus fléchés…

L’organisation de la décision d’investir ou de désinvestir

L’organisation de la décision d’investir ou de désinvestir

…la valeur résiduelle de l’investissement projeté Notamment pour les DOM pour la défiscalisation et le crédit d’impôt. Voir le paragraphe .. « Aides fiscales à l’investissement dans les DOM et calcul du potentiel financier » ci- dessus. Dans ce cadre, l’outil idéal doit permettre de calculer la LBU, le crédit d’impôt, la défiscalisation, la base éligible du prix de revient,…

Le financement de l’usufruit locatif social

Le financement de l’usufruit locatif social

…l’Industrie et de l’Emploi. Lors de l’adjudication du mars , ont répondu outre la CDC et le CFF-Caisse d’Épargne, le Crédit Agricole, le Crédit Coopératif, le Crédit Mutuel CIC, Dexia et enfin, pour la première fois, la Société Générale. La CDC est habilitée à accorder des PLS à l’ensemble des personnes morales et non plus seulement aux organismes d’HLM et…

La formation du résultat de l’exercice

La formation du résultat de l'exercice

…réceptions redevances autres services extérieurs Impôts & taxes & versements assimilés impôts sur rémunérations taxes foncières autres impôts et taxes Charges de personnel Récup. Non récup. Totaux partiels PRODUITS PRODUITS D’EXPLOITATION Produits des activités ventes de terrains ventes d’immeubles bâtis récupération des charges locatives Loyers loyers des logements non conventionnés loyers des logements conventionnés suppléments de loyers résidences pour étudiants,…

L’autofinancement de l’exercice

L'autofinancement de l'exercice

…provisions CHARGES NON DÉCAISSABLES RÉSULTAT remboursements des emprunts PRODUITS NON ENCAISSABLES Consommations en provenance de tiers Impôts et taxes Charges de personnel CHARGES DÉCAISSABLES Autres charges charges financières Charges exceptionnelles portées au crédit d’un compte de tiers AUTOFINANCEMENT PRODUITS PRODUITS ENCAISSABLES portés au débit d’un compte de tiers Loyers Ventes Charges locatives Produits financiers Subventions Production stockée Production immobilisée Transferts…

La décision d’investir dans le domaine de l’immobilier locatif

La décision d'investir dans le domaine de l'immobilier locatif

…REVENU NET remboursement des emprunts rémunération des prêteurs de capitaux impôts sur les résultats rémunération de l’administration fiscale CASH-FLOW AVANT IMPOTS CASH-FLOW APRES IMPÔTS rémunération des investisseurs . Conceptualisation du modèle financier D’un point de vue actuariel, le modèle financier de la rentabilité des investissements immobiliers locatifs sociaux (bailleurs sociaux) repose sur une analyse de flux financiers (flux de liquidités)…