Recherche sur le site

Nous avons trouvé 4 résultat(s) pour votre recherche de :
Entretien et réparations courants : fiscalité

L’usufruit locatif social

L’usufruit locatif social

…er août , définit les réparations locatives qui sont des « travaux d’entretien courant et de menues réparations, y compris les remplacements d’éléments assimilables auxdites réparations, consécutifs à l’usage normal des locaux et équipements à usage privatif ». Un exemple de réparations à la charge du locataire est présenté en annexe ci-après. Dans le cadre du droit de la copropriété…

Le financement de l’usufruit locatif social

Le financement de l’usufruit locatif social

…électroménagers : cuisinières entretien courant, réparation et remplacement assimilables – les antennes individuelles TV et autres : entretien courant. Les jardins privatifs – les allées, pelouses, massifs : entretien courant, tonte… – les arbres et arbustes : taille, élagage ; remplacement des arbres ayant péri par défaut d’entretien par l’occupant – les équipements (mobiles remplacement. d’arrosage) : Les jardins privatifs…

Le calcul des fonds de roulement

Le calcul des fonds de roulement

…passif installations techniques, matériel et outillage et autres immobilisations corporelles montant net provision pour grosses réparations primes de remboursement des obligations dépôts de garantie reçus des locataires charges à répartir sur plusieurs exercices : grosses réparations à étaler redevances reçues en matière de location accession différence de conversion – actif autres dépôts reçus autres charges à répartir sur plusieurs exercices…

La décision d’investir dans le domaine de l’immobilier locatif

La décision d'investir dans le domaine de l'immobilier locatif

…investissements  intégration de l’inflation dans les flux monétaires espérés à moyen/long terme  prise en compte du risque compte tenu de la nature des investissements (localisation, variabilité des taux d’intérêts des emprunts, politique générale assez peu stable du logement, fiscalité évolutive, fiscalité et prélèvements opportunistes…)  prise en compte de la valeur vénale V ou marchande ou encore résiduelle…